Prime rénovation énergétique

prime rénovation énergétique 1350 euros

Depuis le 03 octobre 2013, une nouvelle aide de l’état a été mise en place.

Cette « prime rénovation énergétique » de 1350 ou  3000 euros qui est limitée à des conditions de matériaux et de revenus, est la première à être rétro active.

En effet, les travaux ayant été facturés à partir du 31 mai 2013 sont, sous certaines conditions, éligibles à cette aide.

 Voici les conditions :

 Vous êtes :

- propriétaire occupant

- en dessous du plafond de ressources

 

Le logement concerné est :

- achevé depuis plus de deux ans

- une maison individuelle ou un appartement

- une résidence principale

 

Les travaux concernés doivent avoir été effectués par des professionnels et avoir été facturés à partir du 31 mai 2013.

 

Cette prime est cumulable avec le crédit d’impôt développement durable, et l’éco prêt à taux zéro, mais pas avec les aides de l’ANAH.

 

Concernant l’isolation extérieure, la base des matériaux ouvrants droit à cette aide sont les mêmes que pour le CIDD (crédit d’impôts développement durable) et l’éco prêt, à savoir une résistance thermique de 3,70 m².K/W

En revanche, ces travaux doivent concerner au moins la moitié de la surface du logement.

 

Ce qui donne :

- 14cm en polystyrène expansé blanc (PSE blanc)

- 12cm en polystyrène expansé gris (PSE gris)

- 14cm en laine de roche

- 9cm en mousse ultra 22

 

 Comment procéder :

Il suffit de

1 – Remplir le formulaire sur internet

https://asp.renovation-info-service.gouv.fr/fsreh/app.php

2 – Le faire signer et tamponner par l’entreprise concernée

3 – Renvoyer ce formulaire à l’Agence de Services et de Paiement (ASP), accompagnée de la facture et d’un RIB

 

Cette aide est valable jusqu’au 31 décembre 2015 ET jusqu’à épuisement de la somme allouée.

 

Revenus plafonds :

Personne seule 25000€

Deux personnes 35000€

Personne supplémentaire + 7500€

 

Pour les revenus les plus modestes, la prime peut être augmentée à 3000€, après visite d’un spécialiste de l’ASP et si les travaux amènent à un gain de performance énergétique de plus de 25%