Pourquoi choisir l’isolation extérieure ?

« Cette solution est nettement plus efficace que l’ isolation intérieure et offre un large choix de produits. Elle permet de plus un très bon confort en hiver comme en été au sein de l’habitat. » cf. l’ADEME.

L’inertie thermique

Avant de commencer, il faut comprendre la notion d’inertie thermique, qui est différente de celle de l’isolation, mais qui va vous permettre de comprendre pourquoi l’ITE est bien plus efficace que l’isolation intérieure.

L’inertie thermique d’un bâtiment est sa capacité à emmagasier puis à restituer la châleur de manière diffuse.
Plus l’inertie d’un bâtiment est forte, plus il se réchauffe et se refroidit lentement.

Exemple : lorsqu’on réchauffe une maison, les éléments à forte inertie (murs, dalles, parois…) vont accumuler de la chaleur, et vont ensuite la restituer pendant des heures, même si le chauffage est coupé.

En hiver, avec une isolation intérieure :

hiver2

En hiver, lorsque la température extérieure est froide, le fait d’avoir une maison en pierre à forte inertie thermique peu présenter des désavantages :

- Plus son inertie est importante, plus la maison sera longue à chauffer.

A l’image du schéma ci-dessus, lorsque l’isolation est effectuée par l’intérieur, le mur en pierre va emmagasiner le froid extérieur. Celui ci sera heureusement stoppé par l’isolation intérieure de la maison, mais ce système n’est pas optimal.

Le mur en pierre ayant une forte inertie, il emmagasine le froid extérieur.

En hiver, avec une isolation extérieure :

hiver
Si on procède à une isolation par l’extérieur, le mur en pierre va emmagasiner la chaleur intérieure puis la restituer et le froid extérieur va être stopper par l’isolation.

L’inertie thermique des murs sera alors utilisée dans le bon sens, la température intérieure sera alors stable et confortable.

Le mur en pierre ayant une forte inertie, il emmagasine la chaleur intérieur et la restitue.

En 2008, on comptabilisait en France environ 2,5 millions de m² d’isolant extérieur posé par an, contre 30 millions de m² en Allemagne et 26 millions en Pologne .